Lecture hydraulique de la pyramide de Méidum

La pyramide s’est partiellement effondrée on ne sait quand, ses dimensions extérieures initiales étaient base 275 coudées hauteur 176 coudées, sinus pente 22 / 28, comme pour la pyramide de Chéops, sphère de protection rayon 34.6 m. volume 0.636 MM³.

Ce qu’on voit en visitant son intérieur:

MeidoumChambreCouloir
Meidoum Chambre et descenderie Crédit Layman’s guide

Le schéma de ce qui est visible:

chambre

Ce que G. Dormion et JY. Verd’hurt ont découvert couleur saumon:

Chambrettes

Ce que j’y vois = 3 puits:

Mais pourquoi 3 puits au lieu de douze comme à Saqqarah?

Ces puits contiennent les flotteurs élévateurs submersibles de la deuxième génération, fonctionnant sans contrepoids, plus performants que la première génération qui a servi à construire la pyramide à degrés de Saqqarah.

Description de ce qui est visible:

Un conduit descendant dont le point d’entrée dans la pyramides est à la cote +18 m, suivit au point bas d’une galerie horizontale de 2 m de hauteur et 0.85 m de large dont le sol est à la cote – 6 m qui abrite deux « mini antichambres » de section 2.1 x 2.65 m légèrement décalées par rapport à l’axe du couloir l’une à l’est l’autre à l’ouest, se terminant par un puits vertical, débouchant dans une chambre plutôt exiguë dont le plancher est à la cote zéro qui fait une surface de 2.65 x 5.9  m.

Comme dans la rhomboïdale une pyramide auxiliaire se tient proche de la face sud, elle est tellement détériorée que l’on ne peut en tirer aucune dimension de section pour la chambre centrale.

Fonctionnement Hydraulique:

La chambre et les antichambres que l’on voit aujourd’hui pourraient être les vestiges bouchés et déguisés des puits ayant servi à élever les pierres dans la pyramide.

La descenderie, le corridor horizontal aurait pu être utilisés durant la construction pour alimenter en eau les deux puits au dessus des « antichambres » par contre la cheminée d’accès à la « chambre funéraire » aurait été construite pyramide terminée dans le seul but final d’en faire un leurre pour les pilleurs et archéologues du futur. 

On peut donc penser que les constructeurs aient utilisé la méthode des puits à flotteur pour les niveaux bas qui consomment les 3/4 du volume de pierre et pour les derniers niveaux élever les pierres par l’extérieur en s’appuyant sur les faces terminées des étages inférieurs comme décrit pour la grande pyramide.

Pour le niveau de chargement il est logique de prendre comme premier niveau celui de la base de la pyramide, qui est également le niveau du sol de la chambre principale, les pierres arrivant par une galerie traversant la pyramide et débouchant à l’est, coté temple du haut, la photo ci-dessous montre à la base une ouverture à l’est au centre de la face, qu’aucun document, à ma connaissance, ne décrit.

meidoum5

Rien dans la pyramide n’indique la portée en hauteur des puits, mais on peut tenir le raisonnement suivant: le débouché à 18 m de l’entrée nord signale que le niveau d’un puits du bas pouvait aller jusqu’à cette hauteur, ce qui devenait un nouveau niveau de chargement à partir de l’étage précédent. C’est donc qu’un puits amenait les pierres du niveau zéro à 18 m, soit 18 m de portée pour hauteur de flotteur de 20 m et une profondeur de puits de 22 à 24 m.

Le deuxième étage de flotteur reprenant les pierres au niveau  +18 m, les amenait plus haut, mais à quelle hauteur? La profondeur du puits faisant alors 18 + 6 = 24 m, un flotteur de 20 à 22 m de portée pouvait conduire les pierres jusqu’au niveau 38 à 40 m, permettant de construire (comme dans la pyramide de Saqqarah)  complexe funéraire situé à ici à 34 m.

Il serait donc logique que la chambre soit le vestige déguisé de la cage du premier étage qui prenait les blocs au niveau zéro pour les porter au niveau 18 m, à l’aide d’un flotteur plongé dans un puits de 22 à 24 m de profondeur.

Jusqu’à ce que l’assise soit au niveau 18 cet ensemble puits, flotteur, cage était le seul en service, alimenté en eau depuis la galerie d’accès des blocs au niveau zéro.

Le sol de la chambre aurait dû contenir à la fois la surface du puits plus une surface nécessaire pour que des opérateurs puisse manœuvrer les blocs à charger, rien ne peut pour le moment évaluer la distribution de la surface de la chambre entre ces des fonctions, j’ai donc pris arbitrairement une surface égale à la somme des surfaces des deux antichambres soit environ 12 M²

La cheminée de liaison de la chambre avec la descenderie aurait empêcher les puits de fonctionner elle aura donc été crée lors de la transformations de ces volumes pyramide terminée.

Les deux anti chambres du couloir horizontal conduisant à la chambre pourraient être les vestiges du fond des puits du deuxième étage, les mini chambres découverte par Dormion et Verd’Hurt aurait été le produit du rebouchage des puits masqué par des linteaux. 

De façon surprenante ce deuxième étage fonctionnait avec deux flotteurs de deuxième génération de 20/22 m reprenant les blocs apporter par le premier étage au niveau 18 m pour les porter au niveau 38/40 m.

Je pourrais expliquer cette particularité par le fait que probablement la dimension des blocs aurait pu être plus faible à ces niveaux se contentant d’une sections plus faible de flotteurs qui auraient été doublés pour augmenter le débit.

Ainsi la pyramide serait construite assise après assise parement compris et non pas par superpositions de pyramides à degrés comme certains auteurs l’ont proposé, sans aucun justificatif, ni technique, ni archéologique.

etapes

Boucher les puits et les cages était une tâche particulière et stratégique, une fois la pyramide terminée. Car c’est de la qualité d’exécution de cette tâche que dépendait la sécurité du roi pour l’éternité, il ne fallait pas pouvoir remonter au roi par ce passage!

Ce rebouchage pouvait se faire avec accès par le haut et par le bas quand l’assise en était au niveau 40 m en commençant par démonter et évacuer les flotteurs, combler le puits de la chambre pour en faire le sol, puis construire les voûtes en encorbellement qui font la « chambre funéraire » et au dessus des mini « antichambres » en ayant au paravent posé les linteaux au plafond, ce qui a conduit les constructeurs à réserver à l’avance ces mini galeries pour évacuer les ouvriers une fois les voûtes terminées.

Voûtes terminées, les puits auraient été comblés avec des blocs jusqu’au niveau 40 m.

Le seul accès restant au complexe funéraire du roi aurait été alors par une cheminée centrale construite en même temps que les assises, reprenant le principe ancien qui faisait accéder au caveau par un puits vertical, mais ici le caveau au lieu d’être au sous sol était au milieu de la pyramide, et l’accès au puits central étant au sommet de la pyramide comblé de pierres et couvert par le parement était quasi impossible pour des voleurs aventureux . Et même aujourd’hui alors que le sommet de la pyramide s’est effondré laissant paraître le noyau de maçonnerie central, il reste encore 30/40 m de hauteur blocs à dégager pour accéder à la chambre mortuaire.

Un examen attentif du sommet de ce moignon pourrait découvrir la trace de cette cheminée comblée, mais personne n’y a pensé.

Le roi pour son dernier voyage aurait donc fait une dernière ascension de la pyramide pour plonger dans cette étroite cheminée de 50 m de profondeur et rejoindre ses appartements pour l’éternité, après quoi la cheminée aurait été comblée, le parement terminé, ne laissant aucune chance aux « visiteurs » de prendre le chemin qui conduit à la dépouille mortelle du roi.

Ainsi désormais la chambre de chargement des blocs du premier étage apparait comme une chambre funéraire, le fond des puits du deuxième étage comme des antichambres et la galerie descendante comme l’accès au complexe funéraire, tout ce décorum était en place pour leurrer les pilleurs et archéologues et je peux dire qu’il fonctionne encore à 100% dans la communauté des égyptologues.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s