Débarquement des mégalithes

Pour fermer la chambre haute, les constructeurs ont pas entassé moins de 64 mégalithes en granite, dont les longueurs s’échelonnent de 6.3 à 7.03 m et les largeurs de 1.01 à 1.74 m et les poids de 30 à 65 t.

Tous ces blocs feront le chemin de la carrière d’Assouan au pied de la pyramide en position couché  sur leur épaisseur pour diminuer autant que possible le tirant d’eau de la mini barge qui les transporte.

Mais

La galerie d’entrée dans la pyramide a une largeur limitée car tous les autres blocs ne dépassent pas 1.8 m dans leur dimension minimale, donc la galerie ne doit pas dépasser 2 m de largeur, voire légèrement moins.

Il y aura donc deux basculements à opérer en sortie du débarquement, les passer sur la tranche et les redresser car les mégalithes ne passent dans le monte charge qu’en position haute.

Faire subir des rotations à un monstre de 7 m de haut pesant 65 t gisant à terre est un défi, par contre redresser le même objet alors qu’il flotte noyé dans l’eau est un jeu d’enfant car son poids relatifs dans sa barge est alors zéro.

On pouvait faire toutes ces rotations dans le sas de débarquement.

 

Passage sur la tranche:

La mini barge qui transporte le bloc est construite pour que le bloc voyage entièrement immergé couché, pour cela le flotteur est conçu pour que son centre de poussée soit très légèrement au dessus de centre de gravité de l’ensemble, ainsi l’embarcation flotte dans un état stable mégalithe couché.

Il suffit maintenant de faire se déplacer le centre de gravite de l’ensemble, la recette est comme toujours très simple, on pose un lest dans un logement prévu sur un coté du flotteur, et le mégalithe tourne tout seul dans l’eau!

Même suite d’opérations pour le faire se redresser.

Il suffit que ce bassin ait la profondeur suffisante .

Une fois le bloc en position redressée, alors qu’il flotte encore il est positionné exactement au dessus des rouleaux qui avaient été préalablement placés.

On procède à la vidange du sas, le mégalithe vient alors doucement se poser sur son roulement quand le niveau d’eau du bassin baisse.

Rien de plus facile que de faire baisser le niveau d’eau du bassin car c’est un point haut de l’ensemble canaux / écluses.

Une fois le mégalithe reposant sur ses roulement et sur la tranche, on démonte les flotteurs, le mégalithe est prêt pour l’étape suivante.

Dès que le bassin est au sec, on pose sur lui un châssis portant les pendules qui vont servir à propulser le mégalithe sur la chaussée montant jusqu’à la pyramide, après avoir ouvert la porte du sas.

Le mégalithe sur son cheminement peut maintenant commencer son trajet vers la base de la pyramide.