Prologue

Djoser&meidoum
Rouge&rhomboidale
Cheops-khephren-mykerinos
TOUTES les chambres connues des 7 grandes pyramides sont tristes et nues, sans peintures, sans gravures ni sarcophages dignes d’un grand roi, n’ont RIEN de ce que contiennent TOUTES les autres tombes des rois d’Egypte.
Par ailleurs personne n’a jamais déclaré n’y avoir trouvé autre chose que des gravats et des graffitis de visiteurs.
N’en déplaise au « consensus » elles n’ont jamais été des chambres mortuaires!
Mais alors où sont les rois?
Ces chambres à quoi ont-elles servi?
Répondre à ces deux questions est l’objet de cette étude.
Le lecteur pressé trouvera ci-dessus un survol des réponses, leurs justifications détaillées sont dans le sommaire ci-contre:
  • D’emblée, la pyramide à degrés de Saqqarah, la première en pierres taillées jamais construite, livre le secret de toute la famille qui a suivit, le roi n’est pas en bas dans un caveau sinistre, mais dans son « bunker » au centre de la pyramide, le lieu qui met le plus de pierres entre le roi et les profanateurs. De l’eau dans 12 puits sous la pyramide a soulevé des flotteurs qui y ont élevé les pierres de construction.
  • Les 6 rois suivants ont copié, adapté et amélioré cette innovation dans des pyramides de plus en plus grosses, ils sont toujours là dans leurs bunkers étanches au centre de leurs pyramides, intacts depuis 4 500 ans et pour longtemps encore car personne ne les cherche plus.
  • Les chambres visitées n’ont bien entendu rien de funéraire puisque ce sont des réservoirs d’eau aujourd’hui asséchés.
  • A ce jour nous n’avons visité des grandes pyramides que des circuits d’eau, et encore partiellement car les puits verticaux contenant les flotteurs élévateurs, habilement masqués et maquillés en chambres, jamais recherchés, restent en grande partie à découvrir (sauf dans la première où ils crèvent les yeux).
  • Les seules entrées trouvées dans les grandes pyramides sont des entrées d’eau.
  • Sans les puits verticaux contenant les flotteurs élévateurs, mettre de l’eau dans les chambres et les galeries des pyramides n’a aucun sens.
  • Ces puits verticaux ont donc été bouchés par des tonnes de pierres et masqués pour cacher la présence de l’eau et surtout parce qu’ils conduisent droit au « saint des saints ».
  • Les galeries d’accès depuis l’extérieur des pierres de construction et du cortège mortuaire du roi conduisant aux élévateurs dans les pyramides, soigneusement obturées, jamais recherchées, sont encore totalement à découvrir.
  • Ajouté à des millions de tonnes de pierres, pour renforcer la protection des rois, toutes les pyramides ont été habilement maquillées pour faire croire aux « visiteurs » du futur qu’ils n’étaient pas les premiers et que ceux qui les avaient précédés avaient déjà tout emporté de ce que contenaient les chambres qui « à l’évidence » ne pouvaient être que des chambres funéraires, quoi d’autre? vraiment!

La magie de ces décors dignes prédécesseurs de l’illusion d’Hollywood agit toujours, depuis des siècles tous les visiteurs et spécialement les archéologues ont été dupés, déambulant dans des conduits d’eau asséchés, tous ont cru et croient encore qu’ils ont visité les chambres mortuaires des grands rois entièrement « nettoyées » par les pillards.

Derrière « l’évidence » des puits élévateurs dont les traces maquillées sont encore dans les pyramides, il y a, disparus à jamais, les outils qui ont permis d’extraire des carrières et transporter des millions de pierres, comme le moteur universel de l’antiquité = le pendule qui transforme une masse en une force, plus c’est lourd = plus c’est fort et le rouleau à plots qui fait se mouvoir les pierres dans l’air, comme nous! et non pas ramper sur des traîneaux.

Puits élévateurs, pendules, rouleaux à plots témoignent d’une connaissance profonde, partie scientifique, partie empirique des lois de la nature qui bien exploitées ont permis à une poignée d’ingénieurs et 2 000 ouvriers seulement de bâtir en 20 ans « Akhet Khufu », la grande pyramide.

Cette vidéo sur YOUTUBE expose les 3 points fondamentaux des pyramides

saqqarah

Épilogue pour le lecteur pressé:

Les Égyptiens de la III et IV dynastie ont connu pendant environ 160 ans leur « siècle des lumières », c’est évident leurs grandes pyramides témoignent encore 4 500 ans plus tard qu’ils ont réussi la conquête du temps.

On ne saura jamais si l’énorme accroissement de leur taille jusqu’à la pyramide de Chéops a été le fait d’une cause fonctionnelle ou de l’ego des pharaons. La dégringolade rapide qui a suivi l’apogée avec la pyramide de Chéops, puis la disparition pour toujours de cette famille de pyramides témoigne d’un bouleversement sociétal qui a provoqué à minima l’extinction définitive d’un savoir cumulé pendant cette période brillante.

Ces monuments révèlent de la part d’humains la volonté de laisser un message « éternel » à la postérité, donc de se « mesurer » au divin, ce qui laisse soupçonner une certaine dimension d’ego.

4 500 ans plus tard le défi tient toujours et on a tout lieu de croire qu’il durera au moins ce que va durer l’humanité et au train où vont les choses on a tout lieu de craindre que dans  4500 ans il ne restera que les fourmis pour admirer le spectacle des grandes pyramides, alors à quoi bon durer plus!

Un message quel qu’il soit est toujours laissé avec l’intention qu’il puisse être compris par quelqu’un de son espèce ou qui sait? d’une espèce supérieure, la pyramide ne s’adresse pas aux fourmis.

Du haut de son bunker inviolé, le roi desséché domine la flottille des mastabas tout autour qui l’accompagne dans son aller simple pour l’éternité. Paradoxalement, certains des nobles d’en bas, dont les tombes ont été dévastées ont laissé leurs noms et leur visages parvenir jusqu’à nous, le roi trop bien protégé laisse une énigme, qui est là haut?

Toutes ces grandes pyramides sont anonymes, leur attribution à des rois par les archéologues est discutable, il y en a même qui attribuent sans sourciller trois pyramides au même pharaon, pourtant on ne meurt qu’une fois! et qui pour faire bonne mesure décrètent que certaines sont vides de momie, « pas assez belles, pas assez grandes, pas assez sûres? ».

Ce fait témoigne que le message laissé par les bâtisseurs est en clair obscur, ambigu, cette masse sur le sol, on ne peu plus visible, on ne peut plus durable est muette.

Les pyramides lancent à la postérité une énigme digne du sphinx qui veille sur elles:

« Si tu veux savoir mon nom dénoue l’énigme qui me cache à tes yeux »

Cependant depuis 4 500 ans les pyramides « parlent », dans leur langage qui n’est pas le langage commun des hommes, il est crypté dans le langage intemporel et immuable de la nature et des nombres qui ne s’apprend pas dans les écoles d’archéologie, mais dans les écoles d’ingénieurs.

Le consensus des archéologues n’a rien compris de ce message car il n’a pas la clé de lecture.

Submergés par la masse immense, dupés par les rois, ils errent sans comprendre depuis des siècles dans le labyrinthe des tripes du mécanisme hydraulique qui y a élevé les pierres, ne sachant pas où chercher, ils n’y ont rien trouvé sinon des gravats et des graffitis.

Cherchant compulsivement la vérité toujours sous le même réverbère qui n’éclaire rien, la communauté des archéologues va tenir pour négligeable cette étude qui sort trop de leurs sentiers battus et qu’ils auraient du mal à comprendre si d’aventure ils s’y risquaient.

Faudra-t-il enfin que ce soient ces particules plus vieilles encore que les pyramides, muons venus d’étoiles mortes du fin fond de l’univers, que le projet « scan pyramid » fait parler, qui nous montrent où sont les rois?

Résumé du site

Une réflexion sur “Prologue

  1. Ce site présente un travail exceptionnel. Chapeau bas.

    Vous avez, cher monsieur, accompli un travail de détective hors pair en faisant preuve d’une ténacité rare dans une solitude totale. Vos précédentes idées valaient déjà sacrément le coup d’être écoutées, même si elles manquaient beaucoup d’enracinement, mais là…

    Vous touchez à la thèse complète et cohérente. Vous étiez intéressant, vous devenez incontournable. Il ne vous manquera plus que des moyens, ce que ne peuvent apporter que des intelligences réelles, larges et surtout disponibles. Je gage qu’elles viendront.

    Je ne suis rien, je ne peux rien, je suis comme vous. Vous avez mon mail (sauf le x de freex), si vous désirez entrer en contact, ce sera avec plaisir.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s